Une autre histoire, sur la piste des Dieux

Une autre histoire, sur la piste des Dieux

La fin d'un guerrier

Warrior, warrior d'une nuit agitée,
La voile de ta violence est déchiré,

La guerre est terminée.

Jette les armes de ton ire,
Jette les rames de ton navire,
Et regarde...

Regarde les plaies se refermer dans le miroir de la Déesse,
Regarde la fin des languissants espoirs s'évanouir sans détresse,
Et Vois...

Vois qu'il n'y a plus que les larmes du passé.
Vois qu'il n'y a plus que l'amour d'une Vénus retrouvée.

Tout autour de toi coule désormais comme la brume d'un songe.
Comment as-tu pu croire que ces fantômes pouvait t'effrayer,
et les créatures des cales sombres te rattraper ?
Comment as-tu pu croire à ces mensonges ?

 Ferme les paupières et constate...
Constate qu'il n'y a plus que la joie d'un silence remplie de merveilles.
Constate que là brille le trésor qu'ils gardaient sous leurs serres.
Constate la sapience de ce nouvel éveil.

 Le temps n'existe plus qu'à la surface des mers enchaînées par l'écume des jours.
 Les chimères se sont envolées, tout est moins lourd.

 Pli le genou et lève les yeux !

Loin au delà de ces guerres, au dessus de ces doigts décharnés montrant des lunes d'un autre âge...

Ne distingue-tu pas l'aube d'une nouvelle terre ?
N'entend-tu pas les enfants rire en éclats de lumière ?
Une étoile brille dans ton coeur.

Les archers de l'orgueilleuse tour d'ivoire ont laissé place aux archets des violoncelles, volants sur les eaux d'une douce mer tranquille.

Les corbeaux et les colombes se retrouvent ensemble sur l'épaule de Freyja."



08/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres