Une autre histoire, sur la piste des Dieux

Une autre histoire, sur la piste des Dieux

Inception

 

 

Inception, ce film où Christopher Nolan fait naviguer allègrement le spectateur entre rêves et réalité.

J'ai trouvé le concept génial et pour moi il y a nettement une inspiration gnostique (consciente ou inconsciente de la part du scénariste). Le film Inception va encore plus loin que Matrix. Plusieurs niveaux de rêves s'imbriquent dans la réalité, un rêve s'imbriquant dans un autre, mais n'étant pas toujours de la même source. C'est à dire qu'il y a un rêve dans le rêve dans le rêve, etc... Il y a là un concept fractal. Chacun étant les acteurs du rêve d'un autre mais aussi le créateur de son propre rêve, c'est à dire de sa propre réalité.

 

 

Enfin, c'est un film qui joue avec le concept de la réalité illusion, maya. Il joue aussi avec les écoulements de temps relatifs : le temps du rêve s'étale sur plus de temps que celui d'un rêve au-dessus, plus proche de la réalité. En d'autres termes, une longue durée dans le rêve correspond à une moindre durée dans la réalité qui l'a fait naître.

 

Ce fim s'intègre merveilleusement dans le temps des révélations. Le voile se déchire... je dirais même plus : un voile se déchire, un rêve prend fin... Le nôtre ? Celui des Dieux ? L'un est-il imbriqué dans l'autre ?....

Je finirais mon commentaire sur le film Inception par une phrase de Jean-Pierre Petit (vue sur son site web) qui dit, en parlant des sciences, des croyances et des religions :

"[elles] sont peut être des visions kaléidoscopiques d'une même réalité métaphysique, éventuellement locale, du genre " nous créons nos dieux et nos dieux nous créent"

Et si créer c'était rêver ?

 



10/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres