Une autre histoire, sur la piste des Dieux

Une autre histoire, sur la piste des Dieux

AMOUR

 

Avec le syllabaire sumérien, le mot AMOUR (ou AMOR en latin) se décompose ainsi :

AM : maître, force, puissance, boeuf sauvage, auroch, vache
UR(2,3,4) : entourer, embrasser, inonder

AM -UR : "la force qui inonde", ou la "force qui entoure"


Avec un autre choix de syllabe :

AM : maître, force, puissance
UR : coeur, âme, base, fondation

AM -UR : "la force du coeur", "le maître de l'âme", ou "la base de la force" ou encore "la force fondatrice"


Un autre choix :

AMA : mère
UR : coeur, âme, base, fondation

AMA -UR : "la mère de l'âme"


Et encore un autre choix :

A : eau, père, inondation
MA(4) : partir, aller, sortir
UR : coeur, âme, base, fondation

A - MA - UR : "l'inondation qui sort du coeur"

On peut remarquer que la syllabe "ur" est autant présente dans "coeur" que dans "source". Je dirais même que les coeurs sont la source : "coeurs" est bien l'anagramme de "source".
Tout est écrit. L'origine est inscrite dans la périphérie, que ce soit celle des mots ou autre. En grattant la pellicule de noir et blanc on trouve la couleur. Et le coeur est dans la couleur ;)



02/03/2008
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 33 autres membres